Un VAE c’est quoi !

Suis-je obligé de pédaler pour démarrer ? retourner à la liste des questions

Oui. L’assistance électrique ne se met en marche qu’à partir du moment où le capteur de pédalage, fixé sur le cadre du vélo, reconnaît un mouvement de pédalier. Cela est obligatoire en Suisse.

Que se passe t-il lorsque ma vitesse dépasse 25 km/h ? retourner à la liste des questions

A partir de cette vitesse, l’assistance électrique se coupe. Vous pouvez bien sûr rouler plus vite sans aucun risque pour le moteur qui se débraye automatiquement. Vous êtes alors en roue libre (lors d’une descente par exemple).

L’assistance peut-elle rester enclenchée même si je ne pédale plus ? retourner à la liste des questions

Non. Dès que vous arrêtez de pédaler, le moteur s’arrête. Il ne s’agit pas d’un scooter mais bel et bien d’un vélo ! (La législation « VAE »  l’interdit). Mais attention, pédaler sur nos VAE ne signifie pas obligatoirement forcer !!

Vos vélos peuvent-ils rouler sous la pluie ? retourner à la liste des questions

Oui, il n’y a aucun danger à circuler sous la pluie car les organes électriques sont protégés hermétiquement avec du silicone. Cependant, vous ne devez jamais immerger le moteur et autres dispositifs électriques sous risque de les court-circuiter.

L’assistance est-elle débrayable, puis-je utiliser mon VAE comme un vélo classique ? retourner à la liste des questions

Oui. Vous avez la possibilité de ne pas mettre le contact et de rouler comme un vélo traditionnel (rappel : pas de frein moteur à compenser si vous ne mettez pas l’assistance…nos moteurs sont montés sur roue libre). Sur le plat donc ou en légère descente, on roule ainsi sans problème. Votre autonomie sera alors beaucoup plus importante. Une petite côte en vue, et hop on remet le contact !
Personnellement j’ai déjà fait, en plusieurs jours sans recharge, + de 200 km de cette manière. Ceci est vraiment une exception car on prend généralement un VAE pour ne pas forcer…donc l’autonomie tourne plutôt autour des 40-80 km.

Dois-je porter un casque ? retourner à la liste des questions

Non, ce n’est pas obligatoire puisque les VAE sont considérés comme des cycles traditionnels.( sauf les VAE 45 km/h). Cependant et pour des raisons évidentes de sécurité, nous vous conseillons vivement de porter un casque vélo. Cela sera toujours mieux que si vous n’en n’aviez pas lors d’une chute. Pour info : 1 lésion sur 5 lors d’une chute de vélo touche directement la tête.

Puis-je emprunter les pistes cyclables ? retourner à la liste des questions

Oui, puisque que les VAE sont des vélos légalement.

Comment faire pour démonter la roue arrière qui reçoit le moteur ? retourner à la liste des questions

L’alimentation du moteur se fait par des câbles fixés le long du cadre. Un système de prises rapides mâles/femelles  autorise la connexion/déconnexion. Une fois les prises déconnectées, la roue arrière se démonte comme sur un vélo classique. Ce n’est pas plus compliqué.

Je souhaite changer mes pneus, comment faire ? retourner à la liste des questions

Nous vous rappelons que la partie cycle de nos VAE est montée avec des pièces standard, telles que l’on en trouve sur la majorité des cycles traditionnels. Elles sont disponibles chez tout vélociste. Pour vos pneus, regardez les références sur le flan du pneu et montez ensuite ceux que vous voulez. Rappelons que le système anti-crevaison agit au niveau de la chambre à air (gel à l’intérieur) ce qui vous permettra de conserver l’anti-crevaison avec vos nouveaux pneus. (sauf: VAE rapide, pneu spécifique)

Peut-on fixer un siège enfant sur vos vélos ? retourner à la liste des questions

Oui comme sur tout vélo (sauf sur nos modèles pliants et tricycles). Les modèles de fixation sur porte bagage sont conseillés. Nous pouvons vous conseiller.

Peut-on fixer une remorque pour transporter 2 enfants ? retourner à la liste des questions

Oui mais suivant le vélo, il faut choisir un modèle qui se fixe soit sur le bras de fourche arrière soit sur l’axe du moteur/moyeu arrière (pour les modèles qui ont les fils d’alimentation décalés). Nous pouvons vous conseiller.

Poids, Puissance et efficacité du V.A.E.
Est-ce que vos vélos montent les côtes ? retourner à la liste des questions

En général, c’est la première question que l’on pose car on a tous près de chez soi une côte énorme qui ne vous donne pas envie de faire du vélo. Avec un vélo électrique de notre magasin vous monterez la côte sans aucun problème, pas forcément vite pour les plus raides, mais sans effort. Nous vous le garantissons et vous serez les premiers surpris. En fonction du pourcentage de la côte, certains modèles sont plus adaptés. N’hésitez pas à nous contacter.

Quel pourcentage de pente puis-je gravir ? retourner à la liste des questions

Pour les mono-vitesses, vous pouvez gravir des pentes jusqu’à 10 % sans risquer de trop peiner durant l’ascension. Au delà, vous devrez appuyer un peu plus fort sur les pédales pour arriver en haut. Les modèles avec vitesses peuvent monter des rampes de 10 à 30 % voir plus grâce à la démultiplication. Vous serez surpris par la puissance.

Le moteur va t-il compenser le poids du vélo ? retourner à la liste des questions

Bien sûr et heureusement d’ailleurs (sinon aucun intérêt…). Lorsque nous sommes en démonstration, la première réflexion est celle-ci : « ça doit être lourd ! ». Mais dès le moindre coup de pédale, le moteur s’enclenche et vient soulager votre coup de jarret (impression de quelqu’un qui vous pousse fortement). Les premières fois en général, et après un tour de pédale, on a même tendance à freiner pour ralentir le vélo !

Vos vélos sont plus lourds que des vélos classiques, cela est-il gênant ? retourner à la liste des questions

En effet, le poids est légèrement plus important qu’un vélo classique, principalement à cause de la batterie et du moteur. Mais après 1/4 de tour de pédalier, l’impression de poids disparaît complètement. Pour transporter votre v.a.e, sa batterie est amovible. Vous retrouvez alors approximativement le poids d’un vélo classique hormis le moteur qui reste fixe. La recherche du gain de poids n’est pas le critère le plus important contrairement à un vélo classique. Dès lors qu’il y a un moteur, le poids doit être comparé à une puissance (exemple de la moto…lourd à l’arrêt mais capable d’accélérations fulgurantes).

Quelle est l’autonomie de vos vélos ? retourner à la liste des questions

Tous nos vélos ont une autonomie comprise entre 40 et…………….. + de 200 Km, cela dépend du lieu où vous évoluez, de l’effort physique que vous fournissez, de la pression de vos pneus, du vent…

Je pèse 130 kg. Vous annoncez un poids maximal de 100 Kg environ. Puis-je tout de même l’utiliser ? retourner à la liste des questions

Oui. Le poids annoncé correspond également à une autonomie donnée, et vérifiée. Les cadres sont prévus pour supporter ce poids mais automatiquement, l’autonomie sera moindre. Dans le domaine du vélo électrique, le poids de l’utilisateur, le lieu d’évolution et la force de pédalage sont étroitement liés et déterminent par conséquent l’autonomie. Cela est valable pour l’ensemble de la gamme.

Vos vélos électriques sont-ils plus encombrants que les vélos classiques ? retourner à la liste des questions

Non. Ils sont juste un peu plus lourds du fait de la masse de la batterie. Cette impression de supplément de poids disparaît totalement dès que vous commencez à rouler.

QUESTIONS RELATIVES AUX BATTERIES

Quand il n’y a plus de batterie, le pédalage n’est-il pas trop difficile ? retourner à la liste des questions

Pédaler sur un VAE est comme sur un vélo normal mais il faut ajouter le poids du moteur et de la batterie. Le moteur est monté sur une roue libre, il ne va donc pas vous freiner. Les batteries en plomb pèsent environ 9 à 13 kg et les batteries en Lithium 3 à 4 kg. Un VAE sans être branché est un vélo avec quelques kilos de plus. Les modèles ayant des vitesses auront un avantage car vous pourrez mouliner donc moins forcer. Il est très rare que nos clients tombent en panne de batterie car chaque vélo dispose d’un indicateur de charge, semblable à une jauge à essence sur une voiture. Evidemment, il faut le surveiller de temps en temps. Un vélo électrique a un certain rayon d’action, l’utilisateur doit le gérer en conséquence.

Je ne dispose pas de prises de courant dans mon garage, comment faire ? retourner à la liste des questions

Il vous suffit d’extraire la batterie de son support en déverrouillant l’antivol et de la recharger où bon vous semble.

Dois-je recharger la batterie après chaque sortie ? retourner à la liste des questions

Non en règle générale pour de tous petits trajets (- de 5 km) sous risque de « biberonnage » (recharges partielles très courtes). Par contre, après 10 ou 15 km, vous pouvez recharger votre batterie sans problème ( Attention suivant le type de batterie! Chez EVJ nous vendons uniquement des batterie dernière génération donc pas d’effet mémoire donc vous n’êtes pas obligé de la décharger complètement).

Comment être sûr alors de ne jamais la décharger en profondeur ? retourner à la liste des questions

Vers 10 à 15% d’énergie restante, le moteur vous assistera par saccades. C’est en fait le variateur, équipé d’un régulateur de tension, qui reconnaît que la batterie est proche du seuil de réserve. Il « hache » donc l’alimentation. Si vous persistez à vouloir rouler, le variateur coupera complètement l’alimentation, protégeant ainsi la batterie d’une décharge vraiment trop profonde. On appelle cela le système BEC (Battery Eliminator Circuit).

Que se passe t-il lorsque la batterie est à plat ? retourner à la liste des questions

Votre vélo électrique s’utilise alors comme une bicyclette classique, un peu plus lourde évidemment ! Vous pouvez vous fier à la jauge de batterie (fonctionnement idem à celui d’une jauge à essence sur une voiture). Vous pouvez même rouler sans batterie sans risque de détérioration du moteur car celui-ci est monté sur une roue libre. Certains clients coupent aussi volontairement l’alimentation avec la clé de contact durant leur parcours afin d’économiser la batterie. Vous pouvez aussi monter un compteur kilométrique comme sur un vélo traditionnel.

Ai-je la possibilité de recharger la batterie dans mon camping car, sur du 12 Volts ? retourner à la liste des questions

Le chargeur livré avec le vélo ne fonctionne que sur le 220 Volts mais il existe des convertisseurs qui se branchent sur l’allume cigare et qui transforment le 12 Volts en 220 Volts.
Le plus petit des convertisseurs fera l’affaire (100 ou 150 watts) et vous pourrez charger la batterie en roulant.

Quelles précautions dois-je prendre avant une période de stockage de plus de trois mois ? retourner à la liste des questions
  1. Recharger votre batterie à 50%. (évite la perforation par les cristaux)
  2. Stocker la batterie dans un endroit tempéré 17-24°C, dans un lieu de vie de préférence afin d’entendre l’alarme si problème)
Qu’est ce que « l’effet mémoire » sur une batterie ? retourner à la liste des questions

L’effet mémoire est sensible principalement sur les batteries au Nickel Cadmium (ce qui n’est pas le cas des batteries que nous vendons).

Les commentaires sont fermés.